Pourquoi Oujda ?

Oujda, chef-lieu de la préfecture d'Oujda-Angad, capitale de la Région de l'Oriental.

​La ville Oujda cumule une large gamme de fonctions, certaines dominantes et d’autres secondaires, qui en font une capitale régionale incontestable.

Créée en 1994 en application du décret royal n° 2-94-64 du 24 janvier 1994, la Préfecture d’Oujda-Angad est limitée par la province de Taourirt à l’Ouest, au nord par la province de Berkane, au Sud par la province de Jrada et à l’Est par les frontières Maroco-Algériennes.

La Préfecture d’Oujda-Angad s’étend sur 1714 Km² soit 2.06% de la superficie de la région de l’oriental.

 

 

Relief

Sur le plan morphologique, le territoire de la préfecture d’Oujda-Angad est relativement plat, en effet la grande partie de la superficie de la préfecture est constituée des plaines des Angads, Neima et Labsara.

Les chaînes montagneuses se situent à la limite nord, au sud et à l’ouest de la préfecture dont les principales hauteurs sont celles des Béni Znassen (au Nord) qui culmine à Ras Foughal et la chaîne des Zkara (ouest).

 

Climat

La préfecture d’Oujda-Angad, jouit d’un climat continental semiaride caractérisé par de grands écarts dans les températures et par un déficit chronique dans la pluviométrie qui est généralement mal répartie dans le temps.

 

Population

Selon le Recensement Général de la Population et de l’Habitat de 2004, la population de la Préfecture s’élève à 477.100 habitants constitués par :

- 410.808 urbains (86%)

- 66.292 ruraux (14%)

Ainsi la densité dépasse 245 ha/km².